Presse: WLC sur Ergonoma

10 février 2016  |   Actualités   |     |   0 Commentaire

« ERGONOMA » – 15/12/2015

PANNEAUX ISOLANTS THERMIQUES ET ACOUSTIQUES :
LES ATOUTS ÉCO-RESPONSABLES DU « TERMOBOND »

Conjuguer amélioration du bien-être au travail avec de bonnes pratiques environnementales, c’est possible ! Illustration avec le cas concret du traitement des espaces de travail au moyen de panneaux absorbants en mousse fabriquée à partir de bouteilles en plastique recyclé.

Au sortir de la COP 21, qui s’est achevée ce 13 décembre au Bourget en affichant une véritable ambition planétaire dans la lutte contre le réchauffement climatique, chacun peut mesurer, au-delà de l’espoir suscité par l’accord final, tout le chemin qui reste à parcourir. Afin de transformer les paroles en actes, il apparaît plus que jamais nécessaire, tant pour les dirigeants d’entreprises que pour les responsables de collectivités publiques, de s’interroger concrètement, au quotidien, sur leurs décisions et leurs choix d’investissements structurants : sont-ils pertinents en matière de respect du développement durable et de diminution de l’empreinte carbone générée par leur mise en œuvre, ou peuvent-ils être améliorés ?

« ÉCONOMIE CIRCULAIRE » : LE RESPECT DES « 3R »

On ne peut que saluer, dans le texte d’accord final, le choix affirmé de privilégier désormais le concept d’« économie circulaire », dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie, au premier rang desquelles les énergies fossiles. Et ce en multipliant les bonnes pratiques dites éco-responsables, dans le respect des « 3 R » qui caractérisent ce mode de développement : R comme RÉDUIRE (la consommation de ressources), R comme RÉUTILISER (les produits finis), R comme RECYCLER (les déchets).
Une idée d’application pratique ? Prenons le cas très concret de l’amélioration des conditions de vie des salariés grâce à l’isolation thermique et acoustique de leurs postes de travail et de leurs lieux de détente ou de restauration. Point besoin d’épiloguer sur les avantages, en termes d’économie d’énergie, d’une isolation thermique performante. De même, il n’est plus nécessaire d’argumenter sur l’amélioration de la santé physique et du bien-être au travail qu’apportent le traitement efficace des nuisances sonores (notamment dans les « open space », cafétérias, cantines, etc.).

TOUS LES PANNEAUX ISOLANTS NE NAISSENT PAS ÉGAUX…

Architectes d’intérieur et conducteurs de travaux disposent, pour y remédier, d’une large gamme de matériaux absorbants à base de mousses et de laines (mélamine, Termobond, laine de roche, laine de verre, polystyrène extrudé, matières Polyuréthanes…), qui toutes présentent de bonnes performances, avec des résultats relativement comparables en termes d’isolation thermique et d’absorption acoustique.
Pour autant, si on les envisage sous l’angle de nos « 3R », ces différents absorbants présentent des caractéristiques fort éloignées, que ce soit en termes de bonne utilisation des ressources, de pollution, de retraitement ou d’élimination des déchets, voire même de risques sanitaires (notamment en cas de vieillissement des micro-fibres isolantes, d’incendie, …).
Autrement dit, tous les panneaux isolants ne naissent pas égaux au regard des bonnes pratiques éco-responsables. Ce qui implique qu’il soit de plus en plus légitime, pour les décideurs, d’intégrer à leurs critères de choix cette sensibilité aux questions de santé et d’écologie, au même titre que le seul paramètre du prix.

SON NOM EST BOND… TERMOBOND !

Il est logique que le Termobond arrive en tête de la classe si l’on se réfère à « l’économie circulaire » : fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclé, il se compose en effet d’une mousse légère et très résistante, à base de fibres de polyester thermo-assemblées, idéales pour des applications dans l’isolation acoustique et/ou thermique.
Utilisée en panneaux, cette mousse évite la propagation des sons entre deux parois : en application murale ou en plafond, elle absorbe très efficacement les bruits à l’intérieur d’une pièce ; en application sous plancher, elle absorbe les bruits d’impact. Facile à installer, perméable à l’air et à l’eau, elle permet une ventilation naturelle évitant la condensation et l’humidité, tout en ne s’altérant pas avec le temps.
Contrairement à la laine de verre, à la laine de roche ou au polystyrène extrudé, le Termobond est perméable à l’eau, et surtout, il ne se délite pas, ce qui facilite sa maintenance, son stockage et son réemploi.
Contrairement aux matières Polyuréthanes, il n’émet pas de fumée toxique ou opaque en cas d’incendie.
Facile à éliminer ou à recycler, il ne dégage pas de poussières, de fibres ou de substances nocives pour la santé humaine ou pour l’environnement.
Contrairement aux matériaux d’isolation naturels, enfin, le Termobond ne nécessite pas de traitement préventif contre les moisissures et les nuisibles, économisant ainsi l’usage de pesticides ou d’insecticides chimiques.
Autant de paramètres qui expliquent que ce panneau isolant novateur ait déjà été adopté par de grands comptes – Danone, EDF, Fenwick… –, tous réputés pour leur volonté d’inscrire leur activité dans une démarche authentiquement éco-responsable. A bon entendeur…
Le Termobond est distribué par WLC Concept: voir ici: http://acoustique.wlc-concept.fr/termobond-isolant-phonique/

Actualités

WLC-CONCEPT
Vous avez besoin d'un renseignement ? N'hésitez pas à nous contacter et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.